Syrie – Liberté d’information


Quelle est la situation en Syrie ?

Quand la révolution syrienne fut déclenchée, elle n’était qu’un rêve : celui du peuple Syrien à vivre comme tous les autres peuples, en liberté.

Les syriens ont vécu jusqu’en 2011, pendant quarante ans, sous le despotisme de la famille al-Assad. En regardant le début des printemps arabes dans les pays voisins, les syriens ont imaginé qu’ils pourraient finalement se débarrasser de cet héritage « éternel », de cette condamnation infinie à vivre dans le silence et la peur. Malgré les souffrances infligées par ce régime, ils ne demandaient pas son départ. Ils ont rêvé de quelques petits changements pour vivre avec dignité: la liberté politique, la liberté de presse, l’annulation de l’état d’urgence, l’égalité sociale…

Les manifestations ont commencé pacifiquement. Mais le régime totalitaire hérité du père, Hafez al-Assad, qui considère la Syrie comme un bien privé, n’a pas supporté cette révolte.

Comment informer en Syrie ?

Qui sont les journalistes sur place ?


Le Frankenstein de la Syrie et d’al-Baghdadi

[Par Nabil SHOFAN] Publié sur Alaraby.co.uk, le 1er Octobre 2014 Traduction de l’arabe au français par Florence DAMIENS. Dans l’une de ses vidéos, l’Organisation de l’Etat islamique passe en revue des événements concernant son contrôle de l’aéroport militaire de Tabqa, qui se situe dans la région de Raqqa. Aucun membre de l’Organisation ne parle dans […]

Les enfants de Syrie et la Journée Mondiale de l’Enfance

[Par Mohammad AL HAMADI] Traduit de l’arabe au français par Florence Damiens Alors que le monde fête la Journée Mondiale de l’Enfance le 20ème jour de ce mois, la tragédie ininterrompue des enfants syriens se poursuit, avec sa terrible escalade. Depuis que l’enfant Hamza al-Khatib a été assassiné par les mains des forces d’el-Assad et […]

Axel Salvatori : Cher Hassan, voici ma lettre

[Par Mohammad SHA’BAN] Traduit de l’arabe au français par Florence Damiens. Cliquez ici pour lire l’article en arabe paru sur Al Hayat, le 31 octobre 2014. Errant sur son vélo dans les rues de Paris, la capitale, le réalisateur français Axel Salvatori-Sinz essaie d’évoquer son vécu avec son ami martyr lorsqu’il l’a rencontré au camp de […]

Sous le choc de l’exil syrien

[Par Maha HASSAN] Publié par Alaraby.co.uk, le 21 octobre 2014 Traduit de l’arabe au français par Aline Goujon « Il nous faudrait quatre cents ans pour devenir comme eux », dit un homme d’une soixantaine d’années à sa femme, tous deux assis sur un rebord de pierre surplombant la mer Méditerranée, alors que je passe […]

Ahmad Basha, un poète qui ne veut pas s’allonger sur les rails

Un premier travail poétique du poète syrien Ahmad Basha, forcé de fuir à Paris à cause de la guerre, a été publié à Beyrouth. L’auteur témoigne d’une mort à l’ombre pesante, présente dans les caractéristiques de son pays. Par Ammar AL-MA’MOUN (publié sur Alarab, le 18 septembre 2014, n°9683, p. 15). Traduit de l’arabe au […]

La jambe morte du Narcisse syrien

[Par Rana ZEID] J’ai un beau visage. Je ne suis pas Narcisse ; mais, je suis quelqu’un qui est tombé amoureux du visage de son cadavre retourné à la vie, du reflet de soi-même mort, à la surface d’un sang blanc. Je suis un narcisse syrien, un combattant (Ahmed.I). Je ne peux pas aller sur […]

Festival de Cinéma de Douarnenez, ce mardi en photos

[Crédit photo de notre envoyé spécial à Douarnenez, Muzaffar SALMAN] Si vous souhaitez agrandir une image en miniature, cliquez-la :  

La hâte veut que j’oublie

Un poème de Rana ZEID. Traduit de l’arabe au français par Dima Abdallah‏. L’amour Tend doucement sa main Près de mon cœur Grimpe sur l’obscurité légèrement penchée Le soir, Le monstre enfonce rapidement Un couteau dans mes entrailles, Je ne crois pas à ma mort, Eux, comme moi, sont des morts mais ils sont oubliés, […]

Réfugiés : Syrie, l’œil de Adi Mazen

[Par Adi MAZEN] Les réfugies sont en constante augmentation : ils sont actuellement plus de 50 millions, en ne comptant que ceux qui figurent sur les listes de l’organisme spécialisé des Nations Unies. A lui seul, mon pays, la Syrie, compte près de neuf millions de réfugiés, contraints d’abandonner leurs maisons et leur travail. Six […]

Un ange hésitant

Un poème de Rana ZEID. Traduit de l’arabe au français par Dima Abdallah‏.   Tu disais : Dans ta trentaine je t’aimerai encore plus. Et je te demandais : Es-tu un arbre qui endure le bruit du matin ? Je tâtonne ton visage Ô l’arbre ! Et sur toi des centaines d’oiseaux turbulents Et les […]