La protection des données personnelles : des lanceurs d’alerte et des journalistes pour l’accès à nos informations

[DÉBAT] Pendant la deuxième journée du salon “Du livre des lanceurs et des lanceurs d’alerte” à la Maison des Métallos, une discussion intitulé “Tous Sous Surveillance” lance la conversation nécessaire concernant la surveillance d’information en france.

Où en sont les huit lanceurs d’alerte condamnés pendant la présidence d’Obama?

[LIBERTÉ D’INFORMER] Au cours des deux mandats d’Obama, huit lanceurs d’alerte ont été poursuivis en justice, un nombre supérieur à ceux punis par la loi sous toutes les administrations présidentielles des États-Unis réunies. Il est important de reconnaître que ces lanceurs d’alerte n’étaient pas en désaccord avec Obama, mais ont plutôt contesté l’inconduite sous l’administration Bush. Ceci dit, le ministère de la Justice sous Obama n’a pas arrêté les poursuites pénales en cours et en a même engagé.

République Démocratique du Congo : une opposition versatile

[POLITIQUE] L’accord signé, dimanche 11 novembre à Genève, par sept membres de l’opposition congolaise, n’a pas résisté aux sirènes de l’ego. Il visait à désigner un candidat commun, en vue d’affronter le camp du président sortant Kabila aux prochaines élections, le 23 décembre prochain. Aussitôt signé aussitôt désavoué par deux d’entre eux. En moins de de 24 heures.

/par

Où en sont les huit lanceurs d’alerte condamnés pendant la présidence d’Obama?

[LIBERTÉ D'INFORMER] Au cours des deux mandats d’Obama, huit lanceurs d'alerte ont été poursuivis en justice, un nombre supérieur à ceux punis par la loi sous toutes les administrations présidentielles des États-Unis réunies. Il est important de reconnaître que ces lanceurs d'alerte n'étaient pas en désaccord avec Obama, mais ont plutôt contesté l'inconduite sous l'administration Bush. Ceci dit, le ministère de la Justice sous Obama n'a pas arrêté les poursuites pénales en cours et en a même engagé.

Découvrez nos vidéos

Les journalistes en exil et résidents à la MDJ

“Un bon journaliste est quelqu’un qui sert la communauté" - Témoignage d'un journaliste mauritanien

[JOURNALISME EN MAURITANIE] "Il y a en moi un sens inné de la justice. Ce qui me fait le plus peur, ce n’est pas la mort, ni la douleur, mais de voir l’état de pauvreté de quelqu’un sans pouvoir rien faire pour l’aider. La justice est universelle, elle n’a pas de couleur de peau, d’ethnie ou de religion".

"Je suis toujours resté fidèle à mes idéaux" Témoignage d'un journaliste pakistanais

[JOURNALISME AU CACHEMIRE] “J’ai été emmené dans la chambre d’un hôtel. Une personne dont je ne connaissais pas l’identité est arrivée quelques minutes après. Ils ont commencé à me poser des questions sur un ton sévère. Je m’inquiétais beaucoup et je n’arrivais pas à boire le thé qu’on m’avait offert”.

Syrie - Liberté d'information : "J'ai vu des familles et des enfants mourir à cause du gaz nervine."

[SYRIE EN GUERRE] "J'ai vu des familles et des enfants mourir à cause du gaz nervine. Pour en limiter les effets, les médecins faisaient des injections d’atropine aux victimes, mais peu d’entre ceux qui avaient inhalé le gaz arrivaient à se sauver.»

Les partenaires de la Maison des journalistes

L‘Oeil de la Maison des Journalistes

L’Oeil de la Maison des Journalistes et le journal en ligne de la Maison des Journalistes qui héberge depuis près de 20 ans à Paris, des journalistes réfugiés politiques du monde entier. Les résidents et ex-résidents de la Maison s’y exprimentD’autres plumes occasionnelles collaborent également à L’Oeil de la Maison des Journalistes. Ils y parlent de liberté d’informer, d’idéaux démocratiques, d’évolution des médias, du droit de la presse et des journalistes, de liberté d’expression.