Entrées par Jean-Jules Lema Landu

RD Congo : Kabila n’est pas Poutine

[LIBERTÉ D’INFORMER] On tente de mettre en parallèle la situation politique qui prévaut en RD Congo et celle qui a eu lieu en Russie. On utilise volontiers, pour faire le lien, cette expression médiatique prisée : « A la Poutine-Medvedev ». A tort. Car, Poutine vise le pinacle. Pour une Russie flamboyante. Kabila et ses affidés, eux, raffolent de la turpitude. Pour la grande perte de la République Démocratique du Congo.

A quand, en Afrique, l’avènement d’une véritable démocratie, apaisée ?

[DEMOCRATIE] Quand des élections se déroulent en Afrique, un mot émerge généralement à l’esprit : chienlit (désordre). Nous y sommes accoutumés. C’est, encore une fois le cas, aujourd’hui, au Mali et au Zimbabwe. On crie à la fraude ; on conteste le résultat dans la rue. Au Zimbabwe, l’armée tire dans la foule. Tuant le peuple pour lequel on se bat pour accéder au pouvoir. Sauf miracle, on assistera au même psychodrame en République Démocratique du Congo, lors des élections prévues en décembre prochain.

République Du Congo : le jeune Kabila a-t-il franchi le Rubicon ?

[REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO] Jules César l’avait fait, en lançant son fameux «Alea jacta est», c’est-à-dire les «dés sont jetés». Ou la «ligne rouge est franchie». Il l’a fait contre son rival au pouvoir, Pompée. Kabila l’a fait à sa manière, jeudi 19 juillet, devant les deux chambres du Parlement réunies, à Kinshasa. Contre son rival, le peuple. Mais en usant d’une telle sournoiserie que son «intention de continuer à usurper le pouvoir» ne pouvait être lue qu’entre les lignes. Quoi qu’il en soit, il n’a pas moins franchi le Rubicon.

La Coupe de cette «équipe belle et unie»

[TRIBUNE LIBRE] Dans la masse de la littérature dédiée au parcours victorieux de l’équipe de France, que n’avons-nous pas lu ? Dans le flot des paroles dites, à cet effet, à travers la télévision et la radio, que n’avons-nous pas entendu ? Nous avons lu et entendu l’éloge faite, sur une liste non exhaustive, aux qualités et vertus exprimées par l’ensemble de cette jeune équipe conquérante. Une «équipe belle et unie», selon le président de la République, Emmanuel Macron.

L’Afrique, le migrant et l’Europe

[TRIBUNE LIBRE] Depuis l’Homo sapiens, l’homme se déplace. Hier comme aujourd’hui, il cherche en priorité la nourriture ou fuit le danger. En cela, selon Hobbes, «l’homme ne fait pas de quartier ». C’est le cas, aujourd’hui, du migrant africain. D’où son odyssée aux mille péripéties dramatiques, à travers l’Atlantique. Pourtant, l’Europe où il cherche à se réfugier n’est plus disposé à l’accueillir.

Grands-Lacs : le Burundi et la RD Congo à l’affiche

[LIBÉRATION] Depuis que Nkurunziza court vers une présidence à vie, en 2015, le Burundi est au bord du gouffre. De ce fait, une guerre civile, avec des accents génocidaires, serait en préparation, selon l’avis de plusieurs observateurs. Or, enrayer la cause de cette sombre perspective – et c’est le sens qu’il faut accorder à cette annonce présidentielle – n’est-ce pas une bonne nouvelle ? La RD Congo, qui prépare des élections en décembre prochain, sous la férule d’un dictateur invétéré, est également au bord du gouffre.