Entrées par Jean-Jules Lema Landu

La Coupe de cette «équipe belle et unie»

[TRIBUNE LIBRE] Dans la masse de la littérature dédiée au parcours victorieux de l’équipe de France, que n’avons-nous pas lu ? Dans le flot des paroles dites, à cet effet, à travers la télévision et la radio, que n’avons-nous pas entendu ? Nous avons lu et entendu l’éloge faite, sur une liste non exhaustive, aux qualités et vertus exprimées par l’ensemble de cette jeune équipe conquérante. Une «équipe belle et unie», selon le président de la République, Emmanuel Macron.

L’Afrique, le migrant et l’Europe

[TRIBUNE LIBRE] Depuis l’Homo sapiens, l’homme se déplace. Hier comme aujourd’hui, il cherche en priorité la nourriture ou fuit le danger. En cela, selon Hobbes, «l’homme ne fait pas de quartier ». C’est le cas, aujourd’hui, du migrant africain. D’où son odyssée aux mille péripéties dramatiques, à travers l’Atlantique. Pourtant, l’Europe où il cherche à se réfugier n’est plus disposé à l’accueillir.

Grands-Lacs : le Burundi et la RD Congo à l’affiche

[LIBÉRATION] Depuis que Nkurunziza court vers une présidence à vie, en 2015, le Burundi est au bord du gouffre. De ce fait, une guerre civile, avec des accents génocidaires, serait en préparation, selon l’avis de plusieurs observateurs. Or, enrayer la cause de cette sombre perspective – et c’est le sens qu’il faut accorder à cette annonce présidentielle – n’est-ce pas une bonne nouvelle ? La RD Congo, qui prépare des élections en décembre prochain, sous la férule d’un dictateur invétéré, est également au bord du gouffre.

Kabila, lâché par ses pairs africains?

[République Démocratique du Congo] Kabila fait partie de ces chefs d’Etats les plus maudits par leur peuple. Mais, comme un roseau qui plie, aucun vent n’a eu raison de l’autocrate. Depuis dix-sept ans, il défie la démocratie, chahute son peuple et snobe la communauté internationale. Mais, pour l’heure, c’est comme si ses pairs africains auraient décidé de le laisser sur le bord de la route.

Afrique du Sud : le piège de la réforme agraire

Après avoir été reléguée au second rang ou « différée », la question sur la réforme agraire s’est invitée, début mars, au Parlement sud-africain. Il ne pouvait en entre autrement. Tant, depuis la fin de l’apartheid, en 1991, la propriété de presque toutes les terres agricoles est toujours détenue par les fermiers blancs. Au détriment de la communauté noire. Majoritaire. Sujet sensible, avec à la clé un précédent désastreux au Zimbabwe voisin, en 2000.

L’enlisement des forces au Sahel

« Enlisement », puisque aussi bien en Afghanistan qu’au Sahel, l’engagement militaire n’est pas d’ordre classique. C’est une guerre dite « asymétrique ». Souvent pérenne. Où l’adversaire, toujours insidieux, attaque à contre-pied et disparaît. Et, c’est là le deuxième élément de comparaison. Un conflit tentaculaire qui gagne déjà du terrain au-delà du cercle sahélien, il ne serait pas téméraire de penser qu’un « deuxième Afghanistan » est en train de naître en Afrique de l’Ouest.