Le conseil d’administration de la Maison des Journalistes tient à rendre hommage à l’homme de presse François-Régis Hutin, disparu en ce mois de décembre 2017.

Le président du comité éditorial et ancien patron du groupe Ouest-France, François-Régis Hutin a réussi à bâtir le succès de son entreprise sur des principes éthiques rigoureux et  avec une vigueur suffisamment rare pour être soulignée.

Pendant 32 ans, ce patron humaniste a œuvré afin, notamment, que Ouest-France devienne le premier quotidien francophone en termes d’audience. Attaché fermement à des valeurs de démocratie et de liberté d’expression, François-Régis Hutin a marqué les esprits par sa détermination au service d’idéaux que partage la Maison des Journalistes.

A sa famille ainsi qu’aux équipes du groupe Ouest-France, la MDJ présente ses condoléances les plus sincères avec la certitude qu’à l’avenir la réussite continuera à accompagner cette remarquable et nécessaire aventure de presse.

Découvrez d’autres articles de l’Oeil de l’exilé :

/par

Le Président d’urgence

[TRIBUNE LIBRE] L’Etat d’urgence qui dure depuis 2 ans va finir le 18 juillet si le Président Erdogan ne le prolonge pas. Même si l’Etat d’urgence disparaît de la Turquie, avec le nouveau pouvoir octroyé par son nouveau Président, la Turquie a un “Président d’urgence” ce qui est devenu une situation normale. Le Président de cette "Nouvelle Turquie" Recep Tayyip Erdogan a juré sur la Constitution puis est officiellement devenu "l'hyper président" de son pays.
/par

Roland Garros 2018 : Balles sur le terrain de tennis

Un des éventements mondiales le plus attendu – Roland Garros 2018 – se réunit pour la 117ème fois de son histoire avec autour de lui, des regards du monde entier. [TENNIS] Le 21 mai 2018 a débuté les qualifications du tournoi de Roland Garros. C’était la première semaine du tournoi qui dure trois semaines en tout. Beaucoup de représentants internationalement connus de ce sport ont joué sur le terrain de Roland Garros pendant ces quelques semaines.
/par

Le Président d’urgence

[TRIBUNE LIBRE] L’Etat d’urgence qui dure depuis 2 ans va finir le 18 juillet si le Président Erdogan ne le prolonge pas. Même si l’Etat d’urgence disparaît de la Turquie, avec le nouveau pouvoir octroyé par son nouveau Président, la Turquie a un “Président d’urgence” ce qui est devenu une situation normale. Le Président de cette "Nouvelle Turquie" Recep Tayyip Erdogan a juré sur la Constitution puis est officiellement devenu "l'hyper président" de son pays.