Un retour digne d’un roi, un homme tué et un enfermement

Après 11 ans d’absence au pays, Jean-Pierre Bemba a regagné la République Du Congo ce mercredi 1er aout 2018 par l’aéroport international de Ndjili.

Le Président du Mouvement de Libération du Congo – MLC – a été reçu aux pieds de l’avion par un comité restreint composé de sa femme, ses enfants et quelques cadres de son parti politique, le MLC.

Jean-Pierre Bemba montant dans son avion à Bruxelles pour son retour à la République Démocratique du Congo.

Un retour triomphale

Le Ministre d’Etat en charge des Relations avec le Parlement Jean-Pierre Lisanga Bonganga a effectué le déplacement de l’aéroport International pour recevoir ce digne fils du pays.

A la sortie de l’aéroport, une foule immense attendait l’ancien sénateur de la République Du Congo.

Des chants, des slogans en son honneur comme pour dire : « Le Congolais, le libérateur est là, fini la misère« .

De l’aéroport jusqu’au siège du MLC sur l’avenue Sendwe à Kasavubu en passant par le boulevard Lumumba, l’ambiance est totale. Tout le monde veut voir Bemba, celui qu’on appelle affectueusement Igwe qui signifie le Roi.

Puis des tensions jusqu’à l’enfermement

La police qui n’arrivait pas à contenir la foule, a lancé des gaz lacrymogènes, des tirs à balle réelle et un garçon a trouvé la mort d’une balle en pleine tête.

Devant le siège de son parti, les militants ont promi d’accompagner Jean-Pierre Bemba jusqu’au dépôt de sa candidature au poste de Président de la République.

Cependant, le gouvernement lui a refusé l’entrée de la commune de Gombé où se trouve sa maison familiale, il est maintenant à GB (concession familiale et commerciale) où il n’a ni lit, ni chaise. De plus, il est surveillé par plusieurs militaires. Ni visite, ni entrée, ni sortie ne sont autorisés. 

EN SAVOIR PLUS SUR CE THÈME

Le journalisme d’enquête n’est pas un délit

[DÉBAT] Dès les premiers mots, le débat s’attaque aux certitudes et aux nuances. Nicolas Vescovacci prend la parole : « Sans le récuser entièrement, je ne crois pas au terme « journaliste d’investigation ». L’investigation est un terme judiciaire. Or, le journalisme n’a pas à prendre le rôle de la justice. Je préfère employer le terme de « journaliste d’enquête ». Car c’est ce que nous faisons, ni plus, ni moins. »

La protection des données personnelles : des lanceurs d’alerte et des journalistes pour l’accès à nos informations

[DÉBAT] Pendant la deuxième journée du salon “Du livre des lanceurs et des lanceurs d’alerte” à la Maison des Métallos, une discussion intitulé “Tous Sous Surveillance” lance la conversation nécessaire concernant la surveillance d’information en france.

Où en sont les huit lanceurs d’alerte condamnés pendant la présidence d’Obama?

[LIBERTÉ D’INFORMER] Au cours des deux mandats d’Obama, huit lanceurs d’alerte ont été poursuivis en justice, un nombre supérieur à ceux punis par la loi sous toutes les administrations présidentielles des États-Unis réunies. Il est important de reconnaître que ces lanceurs d’alerte n’étaient pas en désaccord avec Obama, mais ont plutôt contesté l’inconduite sous l’administration Bush. Ceci dit, le ministère de la Justice sous Obama n’a pas arrêté les poursuites pénales en cours et en a même engagé.

Cérémonie du « Bâillon d’or », une offensive contre la loi du secret des affaires

[LOI SECRET DES AFFAIRES ET LANCEURS D’ALERTE] Ce mardi 12 juin se tenait la toute première cérémonie du Baîllon d’or dans les locaux de la Bourse du Travail à Paris. Sous des airs de grandes cérémonies de remise de prix, la soirée – organisée par le SNJ CGT et le journal Fakir – vise à décerner le prix du “Baîllon d’or” au “champion de la censure”. Une nouvelle forme de manifestation visant à indiquer le danger que représente la loi de protection du secret des affaires ayant été définitivement adoptée ce jeudi 14 juin.

Lancer une alerte à l’ère du numérique

[Lanceur d’alerte] Dans un monde rythmé par des algorithmes dont le langage ne se traduit que par des 1 et des 0, le lanceur d’alerte est un nouveau type d’influenceur qui s’inscrit dans ce nouveau rapport au monde. Un simple « copier-coller » et ce sont des milliards de documents qui peuvent être transmis instantanément.