dans par

Parjure ou tactique de test pour rester au pouvoir

Un troisième mandat présidentiel se profile à l’horizon si l’on croit le ministre et porte-parole du gouvernement, Mohamed Lemine Ould Cheikh. A l’inverse, selon le président Aziz, il ne fera pas de troisième mandat malgré sa récente déclaration.

Des partisans et des actions au-dessus des lois

Le deuxième mandat du Président général putschiste est marqué par  des réformes importantes comme la suppression de la Chambre Haute, la révision de la Constitution qui a renforcé l’image de la Mauritanie au niveau internationale, l’organisation d’un sommet de la ligue arabe, l’organisation du sommet de l’Union Africaine, la visite du président français Emmanuel Macron qui met en valeur l’importance de la Mauritanie dans la lutte contre le terrorisme dans la zone du Sahel qui solidifie encore plus le pouvoir militaire.

La rencontre des oulémas qui soutiennent le Président pour un troisième mandat, pourtant contraire à l’Islam et en grave violation avec la Constitution, attise les braises pour sa réélection. Ses derniers acceptent un parjure pour qu’il reste au pouvoir et qu’il puisse continuer sa politique comme le confirme cet article de RFI.

Ces équations qui tourmentent l’homme fort de la Mauritanie

L’opposition mauritanienne n’est pas convaincue par les propos du Président : les élections municipales, législatives et régionales issues des consultations sont contestés par l’opposition radicale.

Pourtant, en septembre prochaine, date des élections, toute la politique mauritaienne sera dans le même bateau avec une solution politique qui impactera durablement non seulement le pays, mais aussi la région jusqu’à l’Europe.

A ce petit jeu des élections, le Président Aziz, l’homme fort du pays, risque de gagner pour la troisième fois.   

EN SAVOIR PLUS SUR CE THÈME

Partir rejoindre Daech n’est pas une promenade !

[Par Maha HASSAN] Jeudi 10 mars dernier, deux nouvelles inquiétantes sont tombées le même jour : De la Syrie,  où Daech a exécuté le poète syrien Bachir Alani et son fils Ayas, les accusant d’être des apostats.  Du Royaume-Uni, où 22 000 noms de jihadistes de l’État islamique ont été révélés par la chaîne Sky News, […]

Je ne suis pas un arabe

[Par Mourad HAMMAMI] Je ne suis pas un arabe ! Mes respects pour les vrais arabes ! Pas question de laisser les « cerveaux » du chaos ériger l’islam en une identité. L’Islam est une religion et ne doit en aucun cas être une identité. Dieu n’est pas arabe ! Dieu n’a pas ordonné d’appliquer un Etat […]

L’Islam et la République : La classe politique et les imams décriés

[Par Larbi GRAÏNE] Actualité oblige, avec la tuerie de Charlie-Hebdo, la Mairie du XVe arrondissement de Paris a récemment accueilli une conférence sur le thème « l’Islam et la République », organisée par le Forum France-Algérie (FFA) en présence de son président, Farid Yaker. A la tribune, deux invités bien connus : il s’agit de […]

Les Français et la communauté musulmane : doutes et réalité

[Par Raafat ALOMAR ALGHANIM] Traduit de l’arabe au français par Emmanuelle Ricard. Le conflit entre l’Orient et l’Occident est antérieur au christianisme et à l’islam. Il s’agit d’une longue histoire. Avant l’islam, Rome, se sentant menacée par le royaume de Palmyre gouverné par la reine Zénobie et dont les frontières atteignaient les rives du Bosphore, a […]