Kianoush RAMEZANI

Kianoush RAMEZANIDessinateur de presse et activiste, Kianoush a quitté l’Iran en 2009 comme refugié politique, à cause de son engagement dans le Mouvement Vert et dans le Cartoonists’ Rights Network International (CRNI). Ses dessins ont été publiés sur des sites iraniens comme Khodnevis, et sur des media européens tels que le Courrier International ou Arte. Kianoush a également dirigé plusieurs expositions depuis 1995 en Iran et depuis 2011 en Europe.

 

Le plus : En 2012, cet illustrateur a reçu le prix de dessin de presse international par Kofi Annan et par la ville de Genève, en Suisse.

 

En tant qu’artiste visuel, il a travaillé aussi dans le domaine de la gravure et de l’art vidéo. L’exposition Love, organisée avec des artistes israéliens, et l’exposition de gravure Déjà vu, sont ses projets les plus récents.

 

Son blog: www.kianoushs.com

 

Courriel : contact @ kianoushs . com

 

 

Kabir MD REZAUL

Kabir

Kabir MD Rezaul est un journaliste-blogueur venant du Bangladesh. Devant son pays en crise, il souhaitait comprendre les rouages économiques, politiques ou même culturels pour les transmettre au monde. Diplômé en journalisme, il est alors devenu pigiste. Il réalisait des enquêtes sur la corruption, le terrorisme, et à une autre échelle : les difficultés locales des habitants. En 2011, il y a eu des élections municipales. Kabir a réalisé sa dernière enquête au Bangladesh, sur un candidat soupçonné de terrorisme. Le gouvernement a préféré soutenir ce dernier, puissant dans cette région. Kabir a alors du quitté le pays.

Le plus : Kabir a réalisé une enquête en quatre parties sur une centrale nucléaire en construction au Bangladesh et qui menace de vie la population dans la région de Rampal. Il veut la présenter auprès de l’ONU.

Son blog est centré sur son pays. La corruption, l’environnement ainsi que les crises politiques et économiques sont autant de sujets qu’ils traitent, qu’ils dénoncent même.

Son blog : http://rezaulkabir85fr.blogspot.fr/

Kabir MD Rezaul is a journalist-blogger from Bangladesh. Before his country’s crisis, he hoped to understand the inner workings of the economy, politics, and culture in order to transmit them to the world. With his bachelor’s in journalism, he became a free-lance journalist. He produced investigations into corruption, terrorism, and on a different scale: the local difficulties of the inhabitants. In 2011, there were municipal elections. Kabir produced his last investigation in Bangladesh on a candidate suspected of terrorism. The government preferred to support the latter, who was powerful in this region. Kabir, then, was forced to leave the country.

More: Kabir conducted an investigation into four parts of a nuclear plant under construction in Bangladesh that threatened the regional population of Rampal. He hopes to present it to the UN.

His blog is centered on his country. The corruption, the environment, and the political and economic crises.

His blog: http://rezaulkabir85fr.blogspot.fr/

 

Raafat ALOMAR ALGHANIM

Journaliste et reporteur d’images syrien, diplômé en Media, Raafat Al Ghanim a grandi en Arabie Saoudite. Avec ses écrits sur son blog personnel et sur plusieurs autres cyber-forums, il s’est montré critique envers le régime saoudien. Après deux ans de prison, en 2011 Raafat Al Ghanim a rejoint la révolution syrienne : il a commencé à montrer les violences dans son Pays en filmant les manifestations auxquelles il prenait part et en écrivant des articles. Après avoir été emprisonné par le service de renseignement syrien, il s’est enfui vers la Jordanie, où il a travaillé comme journaliste pour la radio “Al-balad”. Il a également été rédacteur pour plusieurs sites web.

Le plus : Grâce à une caméra cachée, Raafat Al Ghanim a réussi à réaliser plusieurs vidéos-reportages dans le camp de réfugiés syriens “Zaatari”. A cause des ses reportages les autorités jordaniennes lui ont interdit de rentrer au camp.

En septembre 2012 Raafat Al Ghanim a trouvé refuge en France. Il continue à rédiger des articles sur les islamistes en Moyen Orient pour plusieurs journaux en langue arabe ainsi que pour son blog.

Courriel : raafat.alghanim@gmail.com

A Syrian journalist and reporter of images, with a degree in media, Raafat Al Ghanim grew up in Saudi Arabia. With his writings on her personal blog and many other cyber-forums, he was critical of the Saudi regime. After two years in prison, in 2011 Raafat Al Ghanim joined the Syrian Revolution: he became to show the violence of his country by filming the protests that he took part in and by writing articles. After being imprisoned by the Syrian intelligence service, he fled to Jordan, where he worked as a journalist for the radio “Al-balad.” He was also the editor for many websites.

More: Thanks to a hidden camera, Raafat Al Ghanim succeeding in producing many video-reports in the Syrian refugee camp “Zaatari.” Because of these reports, the Jordanian authorities forbade him from re-entering the camp.

In September 2012, Raafat Al Ghanim found refuge in France. He continues to write articles on Islamists in the Middle East for many newspapers in the Arabic language for his blog.

Email: raafat.alghanim @ gmail . com

 

 

Benson SERIKPA

benson

Journaliste-rédacteur de 1999 à 2011, au journal Notre Voie, créé par Laurent Gbagbo, président de la Côte d’Ivoire (2000-2011).

Le plus : Président de l’UJOCCI, depuis 2008, Benson a collaboré avec plusieurs membres du gouvernement et de nombreuses structures étatiques, sous la présidence de Laurent Gbagbo.

Pour avoir couvert l’investiture de Laurent Gbagbo en 2010, des hommes armés sont venus à son domicile, menaçant de le tuer. Il est parti de son pays le 20 avril 2011, d’abord pour le Ghana, ensuite le Togo où il a résidé avec le statut de réfugié HCR avec sa famille. Arrivé en France, le 17 octobre 2013, à la suite d’une tentative d’assassinat à laquelle il a échappé quelques jours plutôt.

Benson souhaite poursuivre les études en Journalisme.

Courriel : seriben8@yahoo.fr

BENSON SERIKPA

Journalist-editor from 1999 to 2011, for the newspaper Notre Voie, created by Laurent Gbagbo, president of the Ivory Coast (2000-2011).

More: President of the UJOCCI, since 2008, Benson has collaborated with many members of the government and state structures, under President Laurent Gbagbo. For having covered the inauguration of Lauren Gbagbo in 2010, armed men came to his house threatening to kill him. He left the country on April 20, 2011, first for Ghana, then Togo where he lived with refugee status HCR with his family. He arrived in France October 17, 2013, following an assassination attempt which he escaped a few days earlier. Benson hopes to pursue studies in Journalism.

Email: seriben8@yahoo.fr

 

 

Natacha Carole ATTIOUMOU SERIKPA

caroleCarole est journaliste-présentatrice et à cette époque elle était en fonction à Laurent GbagboTV ( LGTV), télévision en ligne.

 

Le plus : Ceinture noire de karaté et championne de Côte d’Ivoire 2008, ex-membre de l’équipe nationale, ex-secrétaire à l’organisation de la fédération. Conseillère en communication de Me Bai Patrice, Président de la FIKAMCDA en 2010 et chef de la garde rapprochée du président Laurent Gbagbo, actuellement détenu en prison à Bouna (Côte d’Ivoire).

 

Son combat pour les droits de l’homme, la démocratie et les respect des lois et textes de son pays et son refus de cautionner la prise du pouvoir par les armes lui ont valu la visite des hommes en armes en avril 2011 à son domicile. Elle a donc quitté la Côte d’Ivoire le 20 avril 2011 pour le Togo. Ensuite le Togo pour la France à cause des extraditions et menaces qui y avaient lieu en août 2013.

 

Maintenant Carole voudrait finir sa formation en diplomatie cycle III et /ou se perfectionner en journalisme.

 

Courriel : caroleserikpa@yahoo.fr

 

Carole is a journalist-presenter, and at that time, she worked at Laurent GbagboTV (LGTV), an online television channel.

More: Carole has a black belt in karate and was the Ivory Coast Champion in 2008. She is an ex-member of the national team and a former organizing secretary of the federation. She was also communications adviser to Me Patrice Bai, President of the FIKAMCDA in 2010 and chief bodyguard of President Laurent Gbagbo, currently detained in prison in Bouna (Ivory Coast).

Her fight for human rights, democracy, respect for the laws and texts of her country, and refusal to support the seizure of power by arms earned her a visit by armed men in April 2011 at her home. Therefore, she left the Ivory Coast on April 20, 2011 for Togo. Then, she left Togo for France because of the extraditions and menaces that took place in August 2013.

Currently, Carole desires to finish her studies in diplomacy cycle III and/or improve her journalism.

Email: caroleserikpa@yahoo.fr

 

 

Nahed BADAWIA

nahedJournaliste syrienne, Nahed commence son travail de journaliste en 2000, lorsqu’elle prend part au mouvement démocratique connu sous le nom de « printemps de Damas». Militante en faveur de la démocratie de son pays depuis les années 80, Nahed a publié dans des journaux libanais, et dans des revues et des sites d’opposition syriens et arabes, des articles politiques, féministes et des articles techniques en relation avec son métier d’ingénieur.

 

Le plus : Son premier livre, Sortir de l’isolement, a été publié chez l’éditeur Al Naya. Le sujet porte sur la troisième vague féministe.

 

Nahed est arrivée en France en février 2013. Accueillie à la Maison des Journalistes, elle continue à écrire sur la Syrie, pour des sites d’information syriens et arabes.

 

Courriel : nahedbada@gmail.com

A Syrian journalist, Nahed began her work as a journalist in 2000, when she took part in the democratic movement known under the name “printemps de Damas.” Militant in favor of democracy in her country since the eighties, Nahed published political feminist articles and technical articles in relation to her career as an engineer in Lebanese newspapers and in the journals and on the sites of Syrian and Arabic opposition.

More: Her first book, Sortir de l’isolement, was published by the editor Al Naya. The topic is third-wave feminism.

Nahed arrived in France in France 2013. Hosted by La Maison des Journalistes, she continues to write on Syria for Syrian and Arabic news sites.

Email: nahedbada@gmail.com